Parce que nos services d’accompagnement commencent toujours par rassembler l’entrepreneur ainsi que l’équipe de La Vague autour d’un même projet, nous vous proposons un article en deux parties sur le même thème. Retrouvez ici l’expérience partagée d’un entrepreneur qui a pris La Vague et surveillez prochainement le témoignage d’Emmanuelle Cyr, conseillère spéciale et coach à La Vague.

Guy Harvie est un entrepreneur inspirant, résolument investi aux Îles-de-la-Madeleine. Son entreprise, Solutions Distributions IM, offre un service de vente-distribution et de mise en marché qui fait sa marque par sa compréhension du territoire et sa relation de confiance avec ses clients. Mais que fait-on pour offrir une expérience rehaussée à sa clientèle, à ses employés… et satisfaire sa soif d’entrepreneur allumé? On mise sur l’innovation et l’intelligence artificielle! Entrevue avec Guy Harvie.

En tant qu’entrepreneur en croissance, pourquoi vous êtes-vous tourné vers La Vague ?

On doit sans cesse revoir et optimiser nos procédés d’opération pour suivre l’évolution du marché. À cause du problème de rareté de main d’œuvre, il devient selon moi essentiel de se tourner vers la technologie afin de trouver des manières d’innover pour augmenter notre productivité en entrepôt et notre efficacité chez nos clients en tant que tel. Tout seul on peut y arriver, mais développer avec un incubateur, une entité gouvernementale qui a des tentacules un peu partout et un vaste réseau de contacts, nous ouvre plusieurs portes.

Quelles étaient vos attentes en faisant appel à La Vague?

Ouvrir les bonnes portes chez les firmes spécialisées pour réaliser nos ambitions. Ainsi, faire le pont avec les géants québécois, des « leaders » en intelligence artificielle et également, nous diriger vers les bons intervenants au niveau des programmes accessibles pour aider au financement d’une telle infrastructure technologique . La Vague est comme un carrefour qui nous fait cheminer vers la bonne voie à utiliser.

Comment se sont déroulées les premières rencontres? Comment vous êtes-vous senti en tant qu’entrepreneur dans ce processus?

La première étape était de présenter notre projet et on a pu d’entrée de jeu voir comment des gens axés sur le développement économique des Îles le recevait et le percevait. Nous avons pu vérifier la viabilité. J’avais déjà débuté seul, mais dès que l’équipe de La Vague a embarqué dans le dossier, j’ai aussitôt ressenti une progression dans les démarches. Au début j’allais à 30 km/h, et avec La Vague, on faisait du 80 km/h. Je pouvais avancer plus vite et donc espérer concrétiser mon projet à plus court terme. Définitivement, les étapes étaient plus faciles à franchir avec la Vague.

Comment décririez-vous l’accompagnement de Gino et d’Emmanuelle? Quelle différence La Vague fait-elle dans votre projet d’innovation?

Ils m’ont permis d’aller au-delà du parcours que j’avais anticipé seul jusqu’à notre première rencontre. Quand ils se sont joints à moi, tout de suite ils se sont adaptés au projet et m’ont alimenté de leurs idées et de leurs contacts. Ça a permis d’explorer d’autres pistes, comme de penser à des propriétés intellectuelles, d’aller creuser et chercher toute l’information adéquate et essentielle. Ils m’ont amenés concrètement dans des réflexions qui m’ont permises de rectifier et d’améliorer certains aspects du projet initial. J’ai aussitôt réalisé qu’il y avait un gain évident à travailler avec la Vague.

À vrai dire, au départ quand j’ai fait appel à l’équipe de La Vague, je ne pensais jamais qu’ils pourraient m’apporter autant. J’ai compris concrètement ce qu’est un accélérateur de croissance. Et l’appui financier n’est pas négligeable non plus. Ça a permis de prendre un risque calculé pour être bien accompagné. Ils n’ont pas les réponses à toutes les questions qui surgissent, mais ils nous ont supportés pour engager un gestionnaire de projet spécialisé, un expert de l’externe. Ça, c’est du support!

Comment envisagez-vous votre projet maintenant que celui-ci est accéléré par l’équipe de La Vague et que vous êtes entourés d’une équipe pour le concrétiser?

Mon projet est beaucoup plus complet, élaboré et avancé au niveau technologique que je l’anticipais à l’origine en y allant seul. J’ai la chance de pouvoir le développer davantage que prévu avec le support de La Vague et j’ai vraiment l’impression d’avoir accès à des ressources et des technologies que je n’avais même pas envisagées. Mon projet s’est transformé et sera propulsé rapidement.

La Vague a eu un grand impact. Les consultants qu’ils sont allés solliciter pour nous accompagner collaborent sur des projets d’envergure, par exemple le CHUM, l’aéroport de Montréal, etc. On est possiblement le plus petit projet sur lequel ils travaillent. C’est une chance d’avoir accès à ces joueurs de calibre.

Pour vous, les particularités du territoire et l’insularité représentent des opportunités d’affaires. Quels sont les opportunités pour les entreprises locales de faire appel à La Vague?

La compréhension du milieu unique des Îles et des enjeux locaux de l’équipe de La Vague font en sorte qu’ils sont à même de porter nos projets et de les représenter à l’extérieur. Il y a plusieurs portes qui peuvent être ouvertes avec leur aide qui nous permettent d’ouvrir la voie aux Îles vers un rayonnement plus grand. Ils apportent une crédibilité au projet, ce sont les bons équipiers pour optimiser et innover!