Voici la première d’une série d’entrevue sur leurs parcours qui seront diffusées au cours du printemps sur notre site Web : lavague.quebec

Stratégie – Une planification optimale assure de garder le cap et d’avoir le vent dans les voiles.

 

France Groulx et son associée Monique Bourque de chez Club Voyages Les Îles avaient une idée en tête. Le premier appel de projet de La Vague les a inspirées pour valider, planifier et recevoir de l’expertise pour leur projet. Entrevue avec France qui nous explique leur expérience, maintenant rendues à mi-parcours de leur programme d’accompagnement.

Quel a été votre sentiment quand vous avez commencé le processus d’accompagnement?

Quand on a été accepté, c’était une bonne nouvelle! Dès la première rencontre, l’équipe rencontrée a posé un nouveau regard sur le projet, ce qui a amené plusieurs questions et soulevé de nouvelles pistes de réflexions. Déjà, c’était enrichissant et très stimulant.

Comment se déroule concrètement votre parcours d’accélération?

Ce sont des rencontres assez fréquentes, mais qui respectent notre rythme, avec des experts qui viennent nous épauler dans le projet avec chacun leurs expertises. Ceci nous évite des erreurs, nous donne de nouvelles idées, nous pousse à avancer étape par étape d’une rencontre de travail à l’autre en progressant un peu plus rapidement.

Quels sont les intervenants avec qui vous êtes jumelés jusqu’ici et que vous apportent-ils?

Notre coach a eu une entreprise similaire à notre projet. Elle est donc une référence solide. Elle nous partage son expérience et elle voit les outils dont nous pourrions avoir besoin. Son accompagnement procure de la confiance.

Nous recevons aussi l’expertise d’une personne en communication, ce qui nous permet de mettre nos idées sur la table et de s’assurer un contenu professionnel quand il sera livré.

Également, nous avons du support pour une mise à jour numérique d’une entreprise experte dans ce domaine pour nous aider à devenir plus performantes.

Qu’est-ce que l’accompagnement avec La Vague vous demande comme investissement?

Le plus grand investissement est le temps. Quand on veut être accéléré, c’est pour développer le projet rapidement, alors entre les rencontres, on a plusieurs devoirs à accomplir : aller chercher des données, créer des outils et d’autres nouvelles tâches. Il y a un petit investissement d’argent, mais comme La Vague couvre 90% des frais, c’est vraiment d’une aide incroyable.

Qu’est-ce que vous appréciez le plus de cette expérience?

De se sentir bien entourées! On reçoit de bons conseils, on a des outils et des expertises à portée de main. L’expérience avec La Vague, est différente d’un livrable qui peut rester tabletté. On sent que les coachs et experts ont la réussite de notre projet à cœur, c’est vraiment un travail d’équipe.

Le recommanderiez-vous?

Oui et c’est déjà fait! C’est vraiment une belle façon de se propulser en tant qu’entreprise et La Vague gagne à être connue car elle peut apporter beaucoup.

Que pensez-vous que La Vague va avoir comme impact au niveau du développement économique et territorial des Îles?

Dans cinq ans par exemple, je dirais que plus d’entreprises auront osé se développer car elles auront été bien accompagnées. La Vague va assurément participer au développement des entreprises locales!


Vous avez un projet innovant? Contactez-nous!

 

Grace à la participation de